.

.

Bris d'aqueduc - Situation exceptionnelle

Mercredi, 25 Février, 2015 - 09:15

Les bris d'aqueduc se multiplient dans la ville. Le réseau d’aqueduc de Salaberry-de-Valleyfield, comme celui de Montréal et d’autres villes, subit les conséquences du froid intense qui se prolonge. 

Les bris des conduites ainsi que les entrées d’eau gelées se multiplient alors que le gel extrême a gelé la terre très profondément, jusqu’à 6 pieds! (22 bris actuellement et 15 entrées gelées).

  • Cette situation engendre des ruptures d'approvisionnement en eau pour plusieurs résidents. La situation est hors norme.

  • Les équipes travaillent 24 h / 24 h. Merci pour votre compréhension.

  • Qualité de l'eau : lors d'un bris d'aqueduc, le système étant fermé, il n'y a pas de problème, l'eau demeure propre à la consommation.

En savoir plus sur la réparation des bris

Lorsque le contremaître reçoit l'appel du répartiteur, il se rend sur place en urgence pour identifier le problème puis contacte son équipe qui, en possession des plans, va effectuer le travail. En hiver, lors d'un bris, l'eau se fraye un chemin dans le sol gelé et peut ressortir 30 mètres plus loin. Il est plus difficile alors de repérer la fuite. Pour contrôler la fuite et donc couper l'eau, il faudra repérer les vannes, les déneiger et les fermer en espérant qu'elles ne soient pas brisées ou gelées. Cette étape peut prendre jusqu'à 3 h selon le cas. L’étape suivante, la réparation, peut prendre entre 8 et 12 h par bris. Actuellement nous comptons 2 à 3 jours d'attente. Merci de votre patience..

 

  • Signalez un bris ou une entrée de service gelée ici.
  • Tuyaux / Entrées de service gelés : quoi faire ?