.

.

La rue Moco connectée. Le boulevard contourné.

Vendredi, 13 Avril, 2018 - 11:00

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield annonce à ses citoyens que le développement tant attendu de son réseau municipal, pour contourner le boulevard Monseigneur-Langlois par l’intermédiaire du prolongement des rues Moco et Notre-Dame, sera finalisé au courant de cet été, les travaux ayant commencé mercredi dernier.

La connexion à la rue Notre-Dame et le prolongement de la rue Moco vers l’est, à partir de la rue Maden, dans le secteur longeant la voie ferrée jusqu’au carrefour giratoire situé à l’arrière des commerces existants dans le secteur, offrent une alternative pour rejoindre le pôle commercial et contourner le boulevard Monseigneur-Langlois et son importante circulation.

« Ce début rapide des travaux nous ouvre de belles perspectives pour la saison estivale à venir. Les déplacements des citoyens seront plus rapides et donc plus agréables. Les commerçants y trouveront aussi leur compte puisque la portion sud du boulevard Monseigneur-Langlois sera désengorgée. L’accès aux différents points de vente sera ainsi grandement facilité », a commenté monsieur Miguel Lemieux, maire de Salaberry-de-Valleyfield.

À moyen et long terme, cette connexion multiplie aussi le potentiel de développement de ce secteur à la fois commercial et résidentiel. En ce sens, la route sera d’ailleurs dotée d’un trottoir et d’une piste cyclable sur sa partie sud. Cette piste sera connectée à celle longeant la voie ferrée pour rejoindre le parc linéaire de la rivière Saint-Charles ou encore la piste cyclable du canal et le centre-ville favorisant ainsi la mobilité active des citoyens au quotidien. En direction nord, l’objectif est d'offrir plus tard une connexion avec le secteur de Grande-Île.

Fin des travaux prévus à l’été 2018. Montant du contrat : 2 800 000 $.

Pour connaître tous les travaux en cours, consultez le site Internet : www.ville.valleyfield.qc.ca/infotravaux