.

.

Poursuite des aménagements pour une vie active | Le parc Saint-Joseph-Artisan inauguré

Mercredi, 30 Août, 2017 - 11:45

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield inaugure aujourd’hui le nouvel espace de jeu du parc Saint-Joseph-Artisan, situé dans le quartier Georges-Leduc, au coin des rues Eugénie et Meloche. La Ville s’est aussi dotée de deux nouveaux jeux d’eau totalisant un investissement, en 2017, de 472 599 $ (conception, fourniture et construction de modules et de jeux d’eau clé en main). Ces améliorations majeures s’inscrivent dans le courant de bonification des infrastructures récréatives initié en 2011, date depuis laquelle 16 700 000 $ ont été investis.

Pourquoi ce parc? | La section jeu du parc Saint-Joseph-Artisan a été totalement métamorphosée et compte maintenant un jeu d’eau. « Il ne reste rien du sable et des anciens modules de jeu dont l’état était particulièrement critique. Il était prioritaire d’intervenir ici d’autant que ce parc a un rayon de desserte très large » a précisé René Monette, directeur du Service récréatif et communautaire. En effet, le parc Saint-Joseph-Artisan est l’un de huit parcs de quartiers de la ville qui compte 96 parcs et espaces verts. Ils se distinguent des parcs riverains par leur rayon de desserte, car leur envergure et leur vocation attirent les citoyens plus éloignés.

Autour de la musique | Partant d’une feuille blanche, la firme retenue, pour la conception et la réalisation du parc Saint-Joseph-Artisan, a proposé un projet intégré unique et très coloré. Au même titre que les modules du parc Delpha-Sauvé ou du Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée, l’espace jeu a été développé autour d’un thème, celui de la musique. Dans le parc Landry, où le 10e jeu d’eau de la ville a été installé, le thème est celui du surf!

Pour une vie active | « Ce parc est coloré, lumineux et beau; il donne le goût de bouger et de s’amuser! Son attractivité en fait un incitatif de plus à la mobilité active, car il attire bien au-delà du voisinage immédiat. D’ailleurs, il n’a échappé à personne que ce soit aussi le cas des autres infrastructures mises en place ou rénovées ces dernières années qui incitent à bouger et à se déplacer à pied ou à vélo. Je pense entre autres à l’ensemble des installations localisées au pourtour de l’ancien canal de Beauharnois, au complexe aquatique, aux pistes cyclables ou encore à l’aréna Salaberry et à la cité des Arts et des Sports » a souligné monsieur Denis Lapointe, maire de Salaberry-de-Valleyfield.

Et ailleurs? | Les autres parcs n’ont pas pour autant été laissés de côté. Depuis 2011, trois parcs ont été créés en plus du Complexe aquatique du parc Delpha-Sauvé et du Skateplaza, cinq espaces de jeu ont été totalement renouvelés, 10 jeux d’eau ont été installés et des travaux d’amélioration ont eu lieu dans tous les parcs équipés de modules de jeux (sauf le parc Champêtre appelé à disparaître, car localisé sous les tours électriques). « Les améliorations sont nombreuses dans les différents parcs de la ville, mais elles sont plus discrètes. Pour répondre aux nombreux besoins dans les 96 parcs et espaces verts, il faut agir en plusieurs sites et il n’est donc pas en nos moyens de systématiquement refaire un parc dans son intégralité. C’est pour cela que l’ajout ou le remplacement se fait souvent un module à la fois. Si les changements ne sont pas toujours criants, les chiffres ne trompent pas sur les améliorations au fil du temps » a expliqué René Monette. 


CHIFFRES CLÉS

Les parcs à Salaberry-de-Valleyfield :

  • 96 parcs et espaces verts aménagés
  • 45 parcs avec structure de jeu pour enfants
  • 10 jeux d’eau
  • 3 150 000 m2de parcs et espaces verts
  • 13 parcs au bord de l’eau (Halte des Iroquois, Pointe-Bayard, Pointe-aux-érables, Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée, Cardinal, Bord de l’eau, Asten Hill, Cauchon, Pointe-aux-Anglais, Delpha-Sauvé, Marcil, Hirondelles, parc d’eau vive)
  • Sports que l’on peut pratiquer dans ces parcs : Hockey, baseball, soccer, pétanque, tennis, kayak de rivière, volleyball, planche à roulette, bmx

 

Les réalisations depuis 2011 :

16 700 000 $ investis
au total dans les parcs. Détails :

  • Travaux d’amélioration dans tous les parcs équipés de modules de jeux (structures de jeux, mobilier urbain et réparations), 5 000 000 $ :
    1. 3 nouveaux parcs (orchidées, Harfangs et Éperviers)
    2. 5 parcs à l’espace de jeu totalement renouvelé (Skatepark, parcs Delpha-Sauvé, Larin, Saint-Joseph-Artisan, Maisonneuve, Roger-Levert, Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée)   
    3. 10 jeux d’eau créés (Larin, Lionel-Groulx, Morin, Orchidées, Éperviers, Sauvé, St-Joseph Artisan, Landry, Denault, Gagnier)
  •  Travaux au parc Delpha-Sauvé :
    1. Divers travaux : 5 000 000 $
    2. Complexe aquatique du parc Delpha-Sauvé : 6 000 000 $
  • Skateplaza : 700 000 $