.

.

Sauvons les citrouilles!

Vendredi, 20 Octobre, 2017 - 11:45

Avant d’être un objet décoratif dans le cadre de l’Halloween, la citrouille est un aliment. La Ville de Salaberry-de-Valleyfield rappelle l’évidence aux Campivallensiens afin de détourner un maximum de citrouilles des ordures et de  l’enfouissement. Pour un « Bon débarras », soit donner une seconde vie aux citrouilles, la ville, en partenariat avec les épiciers (Super C et Walmart), le PRAQ et divers organismes, met à la disposition des citoyens plusieurs options faciles pour se départir des citrouilles et dédie une campagne de communication à ce sujet.

Pour « Sauver les citrouilles », cinq options, en commençant par la meilleure :

  1. Cuisiner : C’est de loin la meilleure idée, car la citrouille, en plus de procurer des fibres, du zinc et de la vitamine A, est savoureuse. Elle se prête au jeu de toutes sortes de recettes et de formes : rôtie, en cube, en purée, en pâtisserie… Inspirez-vous sur Internet où les suggestions foisonnent.

    Les conseils :

    • Grosse ou petite citrouille? Sachez que les petites sont plus sucrées, moins humides et plus fermes et se prêtent mieux à la cuisson.

    • Congeler le surplus cuit ou cru; la chair pourra alors être utilisée dans vos recettes plus tard.

  2. Rapporter les citrouilles intactes (peinte ou non découpée) d’ici le 6 novembre dans les contenants mis en place par la Ville chez les épiciers participants (Super C et Walmart). Ces citrouilles seront récupérées par le PRAQ pour la tenue d’au moins quatre ateliers de cuisine. Les participants à ces ateliers sont un groupe d’élève de l’école Baie St-François et un groupe d’élève de l’école Nouvel-Envol, mais aussi le Cercle de fermières Notre-Dame de Bellerive et la Maison de la jeunesse 12-17. Ces derniers invitent les citoyens et organismes à participer, le mardi 7 novembre, entre 9 h et 19 h, selon leur disponibilité (édifice Raphaël-Barrette, 222 rue Alphonse Desjardins). Entrée continue. Les participants pourront repartir avec la nourriture transformée. Le restant reviendra à des organismes.
  3.  
  4. Composter : disposez vos citrouilles dans votre composteur!
     
  5. Profiter de la collecte porte-à-porte de résidus verts de l’automne les vendredis 3, 10 et 17 novembre. Il est important de s’informer sur les consignes à respecter pour cette collecte. Information : www.ville.valleyfield.qc.ca/residus-verts ou 450 370-4820.
     
  6. Aller à l’Écocentre si vous avez manqué la collecte porte-à-porte ou si vous avez beaucoup de résidus verts. Les citoyens de Salaberry-de-Valleyfield peuvent apporter leurs résidus verts à l’Écocentre (2575, boulevard Monseigneur-Langlois), du mercredi au dimanche. Consultez les horaires. Service gratuit et non inclus au volume annuel prévu.

Profitez au maximum de vos citrouilles! Sept mois à pousser, on ne va pas les gaspiller!