.

.

Une troisième entente de développement culturel signée entre la Ville de Salaberry‐de‐Valleyfield et le ministère de la Culture et des Communications

Mardi, 28 Novembre, 2017 - 15:15

La Ville de Salaberry‐de‐Valleyfield est fière d’annoncer la signature d’une troisième entente de développement culturel avec le ministère de la Culture et des Communications du Québec. Cette entente d’une durée de trois ans vient injecter dans le déploiement de projets culturels structurants un montant annuel de 40 000 $, dont la contribution se répartit à part égale entre la Ville et le ministère. On parle donc d’un montant total de 120 000 $ qui sera injecté pour la réalisation de projets structurants pour les années 2018, 2019 et 2020. Ces projets découlent des objectifs et enjeux identifiés dans la politique culturelle de la Ville de Salaberry‐de‐Valleyfield.

« Cette entente de développement culturel sera grandement bénéfique pour la Ville de Salaberry‐de‐Valleyfield. La culture est un important vecteur économique, et notre gouvernement continue de poser des gestes concrets pour soutenir son essor, pour faire valoir et faire rayonner le caractère propre de chaque région » d’affirmer Mme Marie Montpetit, ministre de la Culture et des Communications et ministre responsable de la Protection et de la Promotion de la langue française.

On se rappelle que la politique culturelle révisée a été dévoilée au milieu culturel campivallensien lors d’un événement  médiatique très original, à l’image‐même de ce milieu culturel, événement qui s’est tenu le 27 septembre dernier à l’édifice Jean‐H.‐Besner. Rappelons ici que la première politique culturelle de la Ville de Salaberry‐de‐Valleyfield a été adoptée en août 2008 et que sa révision s’est tenue entre l’automne 2015 et le printemps 2017. Cette révision était nécessaire car après quelques années, il fallait voir le chemin qui a été parcouru ainsi que les impacts des actions réalisées. De plus, il fallait redéfinir quels sont les objectifs, les actions et les axes d’intervention qui devaient être mis de l’avant dans les prochaines années afin de permettre au milieu culturel campivallensien de se développer pour le bien‐être de ses citoyens.

Cette nouvelle entente représente une injection de fonds supplémentaires au budget régulier alloué à la culture par le conseil municipal. Rappelons que le but de la politique culturelle a pour objectif central d’assurer l’épanouissement du citoyen par le savoir, la mémoire et l’expression. Selon M. Miguel Lemieux, maire de Salaberry‐de‐Valleyfield, «le conseil municipal est très heureux de la conclusion de cette entente qui assure le milieu culturel campivallensien d’une injection importante de fonds supplémentaires qui permettront la réalisation sur trois années de plusieurs projets structurants initiés et réalisés par des organismes culturels de notre Ville».

Nous vous rappelons qu’il vous est possible de vous procurer une copie électronique de la politique culturelle révisée en vous rendant sur le lien suivant : www.ville.valleyfield.qc.ca/citoyens/culture‐sport‐loisirs/culture.Si vous désirez une copie en format papier de la politique, elles sont disponibles à la réception de l’hôtel de ville, au Service récréatif et communautaire, à la Bibliothèque Armand‐Frappier ainsi qu’à la succursale du secteur Saint‐Timothée.