.

.

Résidus verts

> Avant de jeter, réduisez vos déchets : adoptez les bonnes pratiques <

Les meilleures options : la collecte des résidus verts c'est bien,
mais laisser les résidus verts sur place,
herbicycler et composter, c'est mieux pour la santé de votre terrain!

 

Composter au lieu d'enfouir

Le service de collecte porte-à-porte de résidus verts est offert au printemps et à l'automne, sans limites de quantité. Au lieu d'être enfouies dans un dépotoir, ces matières seront compostées pour trouver une seconde vie. Autres solutions, apportez vos résidus verts à l’Écocentre (service gratuit et non inclus au volume annuel prévu selon la période). 

Instructions et normes à respecter
  • Matières autorisées

​Feuilles, citrouilles, gazon, herbe, terre noire, aiguilles de conifères et résidus de taille de haies, copeaux, sciure de bois et petites branches en petits ballots de bois de 1 mètre (3 pi)…  

  • Positionnement du bac

En bordure de rue.

  • Quand?

  • Contenants autorisés  

  • Poubelles réutilisables de 125 litres, poids maximal de 25 kg/55 lb, identifiées*;
  • Bac roulant identifié*;
  • Sacs de papier brun (kraft) ou de plastique transparent, orange ou bleu.
    ATTENTION : sacs noirs ou verts interdits afin d'éviter la contamination de la collecte.

> Le choix du bac ou de la poubelle reste la meilleure option puisqu’ils favorisent le réemploi.

 

Bonnes pratiques : plus simple, plus économique et meilleur

Pour la santé de votre terrain, les meilleures options restent l’herbicyclage et le compostage!

  • Herbe : en pratiquant l’herbicyclage, vous « retournez » au sol une grande partie de ses besoins en azote ou carbone. En nourrissant les organismes responsables de la fertilité naturelle des sols et en y maintenant un haut taux d’humidité, vous diminuez l’utilisation des engrais et de l’eau. Tous nos conseils ici.

  • Feuilles mortes : pour le bien de votre terrain, l’idéal est de privilégier le déchiquetage des feuilles sur le terrain, car elles sont un fertilisant naturel pour le gazon. Elles peuvent servir aussi de paillis dans les plates-bandes et autour des arbres. C'est la manière la plus écoresponsable d'agir. 

  1. On déchiquète! Passez une dernière fois la tondeuse sur les feuilles mortes, plutôt que de les ramasser et de les ensacher.
  2. On laisse les feuilles déchiquetées sur place. Elles sont une source riche en carbone pour votre sol et protègeront le gazon pendant l'hiver. Les feuilles mortes se décomposeront au printemps.
  3. On en dépose partout! Plates-bandes, pied des arbres, jardins, sous les haies ou dans le compost. Elles auront le même effet que pour votre terrain.  
  4. On ensache le reste et on composte. Gardez les feuilles à l'abri des intempéries et percez quelques trous d'aération dans les sacs. Il n'est pas bon pour la santé de votre sol et de vos plantes de laisser le sol à nu.