.

.

Herbicyclage

Herbicyclez, laissez le gazon coupé au sol

En pratiquant l’herbicyclage, vous « retournez » au sol de 30 à 50 % de ses besoins en azote. En nourrissant les organismes responsables de la fertilité naturelle des sols et en y maintenant un haut taux d’humidité, vous diminuez l’utilisation des engrais et de l’eau.

De plus, vous réduisez les matières organiques transportées au lieu d'enfouissement sanitaire. Ces matières détournées réduisent les émissions de gaz à effet de serre.

Une série d'avantages :

  • Diminution du temps requis pour la tonte.
  • Réduction des besoins en fertilisants.
    • Les résidus de tonte laissés sur place, sont rapidement dégradés par les microorganismes présents dans le sol.
    • Ces microorganismes dégradent les résidus de gazon et les éléments nutritifs contenus dans le gazon tondu sont relâchés dans le sol pour ainsi être réabsorbés par la pelouse. Ce recyclage des éléments nutritifs permet de combler une part des besoins en fertilisants et par conséquent, de réaliser des économies dans l’entretien de la pelouse.
  • Diminution des besoins en eau.
    • nécessite moins d’arrosage puisque les résidus de tonte contiennent 80 % d’eau.
    • créent de l’ombrage sur le sol, ce qui diminue les pertes d’eau par évapotranspiration.
    • bonne source de matière organique, ce qui augmente l’infiltration d’eau dans le sol et la capacité de celui-ci à retenir l’eau.
       
  • Renforce la santé de la pelouse.

  • Réduction de la durée d’entretien de la pelouse (moins d’arrosage, de fertilisation et moins de mauvaises herbes).

  • Réduction du volume des déchets. 20 % EN ÉTÉ!!!
    • Ni transportés ni enfouis par les municipalités = réduction de l’émission de gaz à effets de serre, et une diminution des coûts liés à la manipulation de ces résidus.

Mythes à déconstruire


Mythe no 1: L'herbe tondue finit par former une couverture de chaume qui nuit à la pelouse.

  • Réalité : Le chaume est le résultat d'une croissance anormalement rapide des racines et autres tissus végétaux provoquée par une fertilisation et un arrosage inadéquats. Si la couche de chaume dépasse 1,5 cm, un bon râtelage éliminera la majeure partie du chaume

Mythe no 2 : Je vais en retrouver partout dans la maison et dans la piscine.

  • Réalité : L'herbe tondue se décompose rapidement et disparaît en un ou deux jours. Un truc est de tondre tard dans la journée pour donner du temps aux rognures de sécher et de disparaître pendant la nuit.

Mythe no 3 : Les rognures laissées au sol causent des dégâts à la pelouse.

  • Réalité : C'est seulement lorsqu'on coupe une trop grande partie de la plante en une seule fois qu’on risque de laisser trop de débris au sol. Ceci aura pour effet d’étouffer la pelouse. Un truc est de ne jamais couper plus du tiers de la pelouse à la fois.

Pour une pelouse durable et en santé suivez les sept écogestes pour une éco pelouse.