.

.

Journée de plantation à L’Espace Cécile-Deschamps

Vendredi, Octobre 11, 2019 - 10:30

Une journée plantation, organisée conjointement par la Ville de Salaberry-de-Valleyfield et l’organisme Crivert, aura lieu à l’Espace Cécile-Deschamps le samedi 19 octobre, de 10 h à 12 h. À cette occasion, près de 360 arbres seront plantés, redonnant vie à ce lieu prometteur.

Nommé en la mémoire de madame Cécile Deschamps, une bénévole émérite ayant œuvré au sein de la collectivité communautaire timothoise pendant plus de 50 ans, l’Espace Cécile-Deschamps est accessible par la rue Saint-Laurent, à l’intersection de la 9e avenue dans le quartier Saint-Timothée. Le site est situé à l’entrée ouest du Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée, soit à l’arrière du Centre sportif et culturel de Saint-Timothée et du parc Philippe-Julien.

La journée de plantation

« Petits et grands sont les bienvenus à cette journée de plantation! Nous demandons simplement aux gens d’apporter leurs pelles, brouettes et gants, s’ils en ont. Il y aura des collations et des rafraîchissements sur place », explique Marie-Lou Lacasse, conseillère en environnement à la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. La population est invitée à prendre part à cette activité, beau temps, mauvais temps. « Quand il fait beau, c’est bon pour les planteurs, mais quand il pleut c’est bon pour les arbres », a renchéri Robert Poupard, bénévole à l’organisme Crivert et responsable du projet Kilométrage carboneutre. Cette activité est d’ailleurs réalisée en partie dans le cadre du projet de foresterie urbaine Kilométrage carboneutre du groupe écologique Crivert. Ce projet consiste à compenser symboliquement les émissions de gaz à effets de serre des activités professionnelles, essentiellement le kilométrage, d’organismes de la région.

Deux espaces distincts sur un même site 

Lors de la journée, deux activités de plantation seront effectuées simultanément. Un premier emplacement sera dédié aux citoyens, soit l’Espace Cécile-Deschamps et un autre lieu à proximité sera réservé à la nature. Ce dernier endroit sera considéré comme une zone de reboisement, fermée au public pour une période de deux ans, afin de permettre la régénération de la forêt. À chacun son environnement!

L’inauguration du site est prévue à l’été 2020.