.

.

Arbres morts

ENVIRONNEMENT ET TRAVAUX PUBLICS
Août 2015

Depuis 2014, vous avez peut-être constaté des arbres morts à l’endroit même des nouveaux aménagements tels que la section est du canal de Beauharnois. Ces arbres n’ont pas encore été retirés et remplacés. Pourquoi? Qu’est-ce que l’on attend ?

Pour le volet plantation de ses projets, dès le départ, l’Ingénierie, en charge des travaux d’infrastructures, travaille en collaboration avec un organisme à but non lucratif spécialisé : SOVERDI. En plus de bénéficier de conseils et de soutien avisés pour une gestion saine du milieu, la Ville a pu, par leur entremise, planter des arbres matures à très faible coût.

Le succès de l’implantation des arbres dans un nouveau milieu n’est jamais total. La mortalité est incontournable, selon les spécialistes de cette organisation. Il faut s’attendre à perdre des arbres les premières années et à faire preuve de patience pour un succès à long terme.

À l’été 2014, SOVERDI est venu identifier les premiers arbres morts sans pour autant les enlever. D’autres arbres allaient mourir assurément la saison suivante.

S’il est plus économique d’enlever les arbres morts et de les remplacer en une seule étape, il est surtout important d’observer pour identifier les endroits non propices et dessiner le portrait du milieu receveur afin d’assurer, à long terme, le succès et la pérennité des plantations à venir. Les plantations étant envisagées à l’échelle du territoire, chaque arbre n’est pas nécessairement replanté au même endroit et, si c’est le cas, ce sera sûrement une autre essence. SOVERDI a effectué sa seconde visite cet été. L’arrachage et les plantations devraient se faire à l’automne. À suivre!