.

.

Au revoir aux souriantes Soeurs Dominicaines

HISTOIRE & PATRIMOINE
Mai 2013

C’est une bien jolie page qui se tourne… Mgr Raymond-Marie Rouleau, dominicain, 2e évêque du Diocèse de Valleyfield, a fait venir à Hudson les premières Soeurs Dominicaines de France et de Lewiston, Maine; elles étaient les premières à s’installer au Canada. En 1927, elles ont fait bâtir le couvent de la Congrégation Romaine de Saint-Dominique à Salaberry-de-Valleyfield sur le chemin Larocque. Depuis ce temps, les Soeurs Dominicaines, font partie de notre communauté.

Installées dans la maison de prière, les soeurs organisent des journées de ressourcement spirituel et des groupes de prière. Dans la salle de communauté, elles tricotent des pantoufles qu’elles vendent, afin d’amasser des fonds pour les Béninois. De son côté, pendant 43 ans, Soeur Lise s’est occupée des tout-petits à l’école prématernelle Le Petit Prince, Soeur Estelle Grenon, originaire du quartier Nord, fut élève, institutrice laïque et religieuse puis directrice de l’école Garneau du même quartier, Soeur Marie-Angèle Pied a vécu au Bénin pendant 17 ans pour travailler avec les enfants orphelins et handicapés, alors que la communauté s’est aussi occupée du mouvement des Jeannettes pour les jeunes filles.

Il est maintenant temps de les remercier pour leur présence et leur implication. Immortalisant leurs derniers moments à Salaberry-de-Valleyfield, un photo reportage exceptionnel a été réalisé. Découvrez les photos dans :

  • le livre souvenir (sélection des photos) ...

 

  • le diaporama (collection complète des photos) ...