.

.

Marquage et traçage des voies de circulation : opération étudiée et optimisée

ENVIRONNEMENT ET TRAVAUX PUBLICS
Juin 2013

Plus de 15 000 véhicules circulent chaque jour sur la rue Victoria au centre-ville de Salaberry-de-Valleyfield et, par conséquent, passent sur les lignes et les marques peintes sur ces voies de circulation. Afin d’assurer la sécurité des usagers de la route et de trouver l’équilibre entre qualité et prix, la municipalité a un programme de marquage et traçage des voies de circulation.

Elle exige de ses entrepreneurs l’utilisation d’une peinture conforme aux normes du ministère du Transport du Québec (MTQ) et aux normes environnementales du gouvernement du Canada. De plus, afin de fournir une meilleure visibilité aux usagers de la route, elle leur demande d’ajouter des microbilles de verre de haute qualité dans la peinture.

Débit moyen de la circulation
Nombre de véhicules PAR JOUR
Quelques exemples...
Salaberry / Saint-Thomas6 000
Chemin Larocque / Champlain8 000
Saint-Jean-Baptiste / Académie11 000
Grande-Île / Mgr-Langlois6 000
Champlain / Jacques-Cartier7 000
 4 000

 

Type de peinture

La peinture appliquée est la même que celle utilisée par le ministère du Transport du Québec (MTQ) qui procède annuellement à des tests de résistance et de durabilité sur les nouveaux produits pour ses propres besoins et aussi ceux des villes, et ce, afin de contrer, dans la mesure du possible, l’usure causée par le passage des très nombreux véhicules, l’effet du gel et dégel et des intempéries, le déneigement et les abrasifs comme le sel et le sable, le passage du balai et les travaux de réfection.

Quand?

Le travail de lignage des rues se fait chaque année pour certains secteurs de la ville, dépendamment de l’intensité de la circulation dans les diverses rues. Le début des travaux coïncide avec la fin de la période du dégel décrétée par le MTQ, autour du 15 mai, et l’opération peut s’étendre jusqu’au 20 juin. En fait, l’objectif est de terminer les travaux avant les vacances d’été afin de laisser toute la place aux Campivallensiens et aux visiteurs et le moins d’encombrement durant l’été. Il est également permis de rafraîchir le lignage et le marquage de certaines rues du 15 octobre au 15 novembre.

Où?

L’organisation municipale applique un programme de lignage et d’entretien avec attention afin d’assurer la sécurité sur les voies de circulation. Le lignage des zones les plus stratégiques telles les traverses de piétons, zones d’écoles, de l’hôpital et du centre-ville est repris d’année en année. Ailleurs, dans les quartiers, les lignes sont repeintes chaque année, là où c’est nécessaire.

La couleur des marques sur la chaussée

Vous avez observé que les marques sont de couleur blanche ou jaune, mais connaissez-vous la signification de chaque couleur?

Les marques jaunes sont utilisées pour :

  • séparer les voies d'une chaussée à circulation dans les deux sens;
  • délimiter les endroits où les piétons doivent traverser entre les intersections;
  • délimiter les voies à circulation alternée;
  • délimiter les voies de virage à gauche dans les deux sens;
  • délimiter les voies réservées à contresens ou alternées;
  • délimiter la rive gauche d’une voie de circulation.

Les marques blanches sont utilisées pour :

  • séparer les voies d'une chaussée à sens unique;
  • délimiter les voies d'accélération et de décélération d'une route à voies rapides;
  • délimiter l'endroit où les piétons doivent traverser à une intersection contrôlée par des panneaux d'arrêt ou des feux de circulation;
  • guider les manoeuvres de virage aux intersections;
  • préciser l'endroit où les véhicules doivent s'immobiliser;
  • délimiter les voies réservées dans le même sens.


- 30 –


Source et information : Service des relations avec le milieu
450 370-4875 | communications@ville.valleyfield.qc.ca
www.ville.valleyfield.qc.ca | www.facebook.com/valleyfield