.

.

Recommandations à mettre en place

SPORTS et LOISIRS
Novembre 2016

Dans l’optique de développer une vision claire concernant le développement du Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée, la Ville souhaitait élaborer un plan directeur afin de valider la vocation et de planifier les aménagements à y faire au cours des prochaines années et ainsi assurer la pérennité de ce site particulier.

En plus de situer les principaux aménagements déjà en place, le plan a permis de :
• Tracer un portrait du territoire.
• Dégager les problématiques qui régissent leparc.
• Établir des lignes directrices qui orienteront les futurs aménagements afin de résoudre les problématiques et de renouveler le parc.
• Recommander des interventions concrètes sur une période d’environ 15 ans.

Le plan a permis aux élus de confirmer les mandats du Parc, lesquels sont :
• Valoriser les activités de plein air et touristiques, régionales et pararégionales.
• Protéger les ressources naturelles présentes sur son site.

Au terme de l’analyse, réalisée par Ici & là COOP d’aménagement, 4 thématiques sont ressorties, chacune comportant une série d’actions à réaliser.

Voici quelques projets ciblés pour être réalisés à court terme :

La circulation et la sécurité
• Démolir le hangar à bateau, la structure s’étant affaiblie. Ce changement permettra de reconfigurer la butte de glissade de manière optimale.
• Relocaliser le garage pour l’éloigner de la plage et du restaurant.
• Procéder au géoréférencement, à la cartographie et à la signalisation de tous les sentiers afin de clarifier leur vocation et de produire des cartes explicatives.
• Installer une nouvelle barrière de contrôle automatique à l’entrée principale.
• Échantillonner l’eau de baignade à toutes les semaines.

La qualité du site et son entretien
• Effectuer des travaux de drainage afin d’améliorer la qualité de l’eau.
• Relocaliser le site d’entreposage des déchets afin de réduire sa visibilité.
• Refaire le pourtour du chalet.

La visibilité du site
• Augmenter la présence dans les médias.
• Mettre l’aspect écotourisme de l’avant.

La mise en valeur du paysage, de la faune et de la flore
Lutter contre les végétaux envahissants comme le phragmite (graminée vivace), le nerprun (arbuste) et les algues.

En validant ainsi la vocation et les usages permettant de planifier les aménagements à faire au cours des prochaines années, la Ville de Salaberry-de Valleyfield s’assure d’être en mesure de poursuivre son mandat de protection du site en favorisant des aménagements qui sauront accroître la popularité du trésor naturel qu’est le Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée.

Retrouvez le sommaire du plan directeur à l’adresse Web suivante :
plagevalleyfield.ca/ete/actualites-general/plandirecteur.html