.

.

Rôles et engagements : conseiller municipal

ADMINISTRATION
Avril 2017

QUEL EST SON RÔLE? Élu, le conseiller siège au conseil municipal. Le maire et, ici, huit conseillers représentent la population. Ils décident des orientations et des priorités de la municipalité et en administrent les affaires dans le but d’offrir des services qui répondent aux besoins de la collectivité. Leurs décisions prennent la forme de résolutions ou de règlements, adoptés lors d’une assemblée tenue dans les règles. Le conseiller, par sa vision à moyen et long terme, influence l’avenir de son quartier, mais toutes les décisions importantes doivent être prises en collégialité.

QUELLES IMPLICATIONS? Le conseiller assiste aux assemblées du conseil, lieu d’exercice de la démocratie, où il y fait valoir les intérêts de sa communauté, éclaire le conseil sur des sujets particuliers et vote. Il est nommé à des commissions et à des comités et se voit attribuer des dossiers à approfondir. Un conseiller consacre entre 12 h et 20 h par semaine, ou plus selon son implication, à l’accomplissement de son devoir. Les rencontres se font le plus souvent en soirée.

QUEL REVENU? En 2017, un conseiller aura droit à une rémunération de 21 693 $ à laquelle s’ajoute une allocation de dépenses (non imposable) représentant 50 % de la rémunération.

QUI PEUT SE PRÉSENTER COMME CONSEILLER? Beaucoup de monde! Sont éligibles les personnes remplissant les conditions décrites dans la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités. Essentiellement, il faut être majeur, citoyen canadien et être domicilié sur le territoire de la municipalité.

Information et conditions d’éligibilités et d’inéligibilités : electionsmunicipales.gouv.qc.ca.