Accéder au contenu principal

L’ancienne emprise ferroviaire bientôt transformée en piste cyclable et raccordée au réseau cyclable

29 mars 2021
Nouvelle
COMM 2021 Piste cyclable Emprise ferroviaire

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield procèdera bientôt à des investissements structurants de plus de 2 M$ afin de développer son réseau cyclable et piétonnier dans le secteur sud de la ville et ainsi encourager les déplacements actifs. Les travaux prévus comprennent la construction d’un sentier polyvalent (vélos et piétons) sur l’ancienne emprise ferroviaire, qui sera ainsi revalorisée, en plus de la création d’une piste cyclable et piétonnière sur la portion du boulevard Sainte‐Marie où le stationnement sur rue n’est pas permis.

De voie ferrée à piste cyclable | « Le secteur sud de la ville est présentement peu propice aux transports actifs. Le secteur, contourné par la Route verte et la piste cyclable du Parc régional de Beauharnois‐Salaberry, compte cependant en son cœur un espace libéré par la voie ferrée et dont la Ville s’est portée acquéreur », a fait savoir le maire, monsieur Miguel Lemieux. L’emprise ferroviaire transformée en parc linéaire par la construction d’un sentier polyvalent assurera un lien structurant efficace, convivial et sécuritaire, sur l’axe nord-sud, entre les quartiers, le parc régional et la Route verte.

Connexion | À terme, le projet de développement du secteur sud verra, en plus de l’aménagement du parc linéaire, la construction d'une piste cyclable entièrement protégée sur l’axe est‐ouest du boulevard Sainte‐Marie ainsi que l’ajout de raccords (piste cyclable ou chaussée désignée). Ils permettront de relier quatre quartiers et leurs habitants à différents commerces et infrastructures, dont le parc industriel et portuaire, l’école secondaire Baie-Saint-François, deux écoles primaires, le collège, la bibliothèque, la salle de spectacles, l’hôpital, la Cité des Arts et des Sports, des parcs, etc.

De plus, des sentiers est‐ouest ont été construits à la suite du démantèlement de la voie ferrée, pour permettre les liens entre les secteurs autrefois séparés par la voie ferrée. Ces sentiers constituent autant de points d’accès au futur parc linéaire qui sera prochainement construit. À échéance, l’ensemble des travaux comptera la création de liens avec le réseau existant et la Route verte. Par ces raccordements, les usagers régionaux auront un accès direct au centre‐ville.

Halte et aménagements | Les travaux sur l’ancienne voie ferrée intègrent notamment la consolidation de la fondation, les correctifs de drainage, l’installation d’éclairage, la plantation d’arbres le long du parcours et l’ajout de mobilier urbain à des endroits jugés pertinents. En complément, deux haltes (supports à vélo, fontaine à eau, etc.) seront intégrées au projet dans un proche avenir.

Plan Piste cyclable