Accéder au contenu principal

Vélo

Une balade à vélo à Salaberry-de-Valleyfield

Un réseau cyclable reconnu

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield est fière de son réseau cyclable sans dénivellation et des liens créés au cours des dernières années avec les réseaux voisins, formant ainsi le Réseau cyclable du Suroît.

Salaberry-de-Valleyfield est sillonnée de 70 km de pistes cyclables, entre ses parcs et le rivage du fabuleux lac Saint-François, en plus d’être le cœur d’un réseau cyclable de 130 km de pistes multifonctionnelles planes et asphaltées et d’un circuit unique de 65 km, le Parcours des canaux.

Des ajouts fréquents

Au réseau municipal existant de 16, 9 km (en rouge sur la carte) se greffe, en vert, la Route verte, dont 31, 8 km traversent le territoire. Le réseau récemment ajouté est de 21, 6 km (en jaune) formée de :

  • La boucle centre-ville de 5, 7 km qui complète les aménagements réalisés sur la rue Victoria via les rues Fabre, Loy et le tronçon derrière le pôle commercial Langlois jusqu'à la rue Maden. Cette boucle se poursuit sur les rues Loy, Joron, Notre-Dame et Saint-Philippe et rejoint la Route verte via le boulevard du Havre et le parc Cauchon.
  • Un nouveau parcours a été implanté avec des tronçons en chaussée partagée sur les rues Danis, Ogilvie, Meloche et Dorais. Il permet une connexion à la rue Saint-Philippe, entre la boucle centre-ville et le site CampiAgile, le parc et l'école Saint-Joseph-Artisan ainsi que la Route Verte via le boulevard du Bord-de-l'Eau.
  • Un réseau cyclable sur la route 132 de 15 km se rend désormais jusqu'au parc archéologique de la Pointe-du-Buisson, situé à Beauharnois, en passant par les Îles-de-Saint-Timothée.

Plusieurs cyclistes et des citoyens s'interrogent sur les différentes voies qui ont leur place dans la ville.

Si le sujet vous intéresse, vous pouvez consulter le document ci-bas qui vous explique les modèles implantés.

Le réseau cyclable régional, classé parmi les 10 balades à vélo du Québec les plus mémorables par le Guide Ulysse 2015, qui donne accès à plus de 140 km de pistes, majoritairement asphaltées et sans dénivellation. À partir du centre-ville, découvrez les paysages des berges du Canal de Beauharnois, du Canal de Soulanges et du lac Saint-François. Le Parc régional de Beauharnois propose d’ailleurs sur son parcours 10 haltes et aires de repos, majoritairement riveraines : des installations parfaites pour une journée vélo et pique-nique en famille.

Empruntez les navettes fluviales pour joindre les tronçons cyclables qui se trouvent de part et d'autre du lac Saint-François et du canal de Beauharnois.

La piste cyclable sur les barrages Coteau, Juillet et Saint-Timothée est habituellement accessible du 15 avril au 15 novembre.

Barrages Coteau

Du vendredi 17 avril 2020 à l’ouverture de la solution alternative sur le pont Monseigneur-Langlois : piste cyclable ouverte les vendredis, samedis, dimanches et jours fériés.

Des entraves ponctuelles sont cependant possibles dans le cadre des opérations courantes d'Hydro-Québec. Hydro-Québec se réserve le droit de fermer la piste cyclable en tout temps pour réaliser des travaux d’urgence.

Barrages juillet 1-2 et Saint-Timothée

Le tronçon rouge de la piste cyclable sera fermé pour la saison 2020.

ATTENTION! – Tronçon vert actuellement fermé

Des travaux étant requis pour assurer la sécurité du public, le tronçon vert est fermé jusqu’à nouvel ordre. Il ouvrira dès que le contexte lié à la pandémie de COVID-19 le permettra.

Ressources locales

Vélo-patrouilleurs : Le Parc régional de Beauharnois-Salaberry dispose de la présence rassurante d’une équipe d’une quarantaine de vélo-patrouilleurs bénévoles formés et équipés pour accueillir et renseigner les utilisateurs, leur prodiguer les premiers soins et effectuer des réparations mineures aux vélos. Aisément identifiables sur la piste par le port de leur chandail officiel, les vélo-patrouilleurs ont également pour mandat de faire respecter la réglementation du Parc.

Sécuri-Parc : Depuis la saison 2008, les amateurs de vélo et de plein air bénéficient de la présence de la Sécuri-Parc, véritable projet novateur découlant du partenariat entre la Sûreté du Québec, la MRC et la Ville de Salaberry-de-Valleyfield. De jour, comme de nuit, tous les parcs municipaux et les pistes cyclables de la MRC font ainsi l’objet d’une patrouille à l’aide d’un véhicule. La mission de la Sécuri-Parc : encadrer les usages, effectuer une action préventive et informer les usagers et les touristes sur les attraits et événements régionaux.

Téléphone 450 567-2430 : pour les usagers des parcs et pistes cyclables qui seraient témoins de situations problématiques et qui souhaiteraient une intervention de la Sécuri-Parc. Pour les urgences, le 9-1-1 demeure de mise.

Grâce à la navette fluviale Les Cèdres - Salaberry-de-valleyfield et de la navette terrestre des barrages Coteau, (pont Monseigneur-Langlois), Coteau 4 et Juillet 1 et 2 (Parc régional des Îles-de-Saint-Timothée), Salaberry-de-Valleyfield devient le cœur d’un réseau cyclable surprenant baigné par l’eau et à la portée de milliers d’amateurs de randonnées et de découvertes. Que vous aimiez les milieux urbains, agricoles ou nautiques, vous ferez de la capitale du Suroît votre destination vélo.

Navettes fluviales :

L’immatriculation des vélos n’est plus obligatoire à Salaberry-de-Valleyfield, et ce, depuis le 16 mai 2015.

Toutefois, les propriétaires de vélo peuvent encore se procurer un autocollant numérique d’immatriculation permanente.

L'immatriculation de la bicyclette (plaque ou autocollant numérique) permet d’inscrire dans un registre des informations relatives au propriétaire ou gardien d’une bicyclette ainsi que la description de celle-ci. Ainsi, lors de la perte ou le vol de la bicyclette, les recherches sont alors plus faciles.

Ce qu'il est important de savoir :

  • Le coût de l'immatriculation permanente d'une bicyclette est de 10 $ et est exigible de tout propriétaire ou gardien d'une bicyclette. Point de vente : Hôtel de ville, 61, rue Sainte-Cécile (au comptoir de la perception).
  • Lors de l’achat de l’immatriculation, il est important de fournir la marque, le modèle, la couleur, le nombre de vitesse et le numéro de série de la bicyclette.
  • Un autocollant numérique est alors remis au propriétaire ou gardien de la bicyclette qui doit l'apposer sur la partie supérieure gauche de la barre diagonale du cadre de la bicyclette.
  • L'immatriculation d'une bicyclette ne peut être cédée ni être transférée d'une bicyclette à une autre.
  • Le propriétaire ou gardien d'une bicyclette déjà immatriculée (plaque) par l'une des municipalités fusionnées (Salaberry-de-Valleyfield, Saint-Timothée et de la Grande-Île) peut changer l'immatriculation de celle-ci par une nouvelle immatriculation avec autocollant numérique en remettant la plaque d'immatriculation et en acquittant le coût d'immatriculation alors fixé à 5 $.
  • Lorsqu'il y a vente ou destruction de la bicyclette, il est important d'en informer la Direction de la gestion financière - comptoir de la perception des taxes, 61, rue Sainte-Cécile - 450 370-4330, afin de faire la mise à jour des renseignements apparaissant au registre des informations.

Liens utiles

D'autres conseils de sécurité

Fatbike 0

Le Fat Bike présent à Salaberry-de-Valleyfield!

Le vélo à roues surdimensionnées, vous connaissez ? Idéal pour rouler sur la neige et les parcours accidentés. Une autre belle façon de jouer dehors ! :-)

Les entreprises Vélo Station et Déchaîné font la location des Fat bike et peuvent vous initier aux meilleurs endroits (trails) pour rouler dans la région, notamment O ti bois vert