Accéder au contenu principal

Districts électoraux

Modification à la carte électorale 2021-2025

En vue de la préparation des élections municipales 2021, la Loi sur les élections et les référendums dans les municipalités (LERM) prévoit que la Ville doit déterminer au printemps 2020 les limites géographiques de ses districts électoraux afin d’établir sa carte électorale.

De par les changements au sein de sa population, les anciens districts de la Ville ne répondaient plus aux normes actuelles. En effet, il y avait de trop grandes disparités dans le nombre d’électeurs présents dans chacun des districts alors que la loi prévoit un écart maximal de 15 %. Comme chaque conseiller municipal a un droit de vote au conseil municipal, chacun d’entre eux doit représenter sensiblement le même nombre de citoyens afin d’assurer une représentation juste et équitable des citoyens à la table du conseil.

Afin de se conformer à la loi, la Ville a déposé au mois de mai un avis de motion et adopté un projet de règlement afin de délimiter ses nouveaux districts. Au mois de juin, la Ville a adopté le Règlement 375 qui est entré en vigueur le 31 octobre 2020 à la suite de son examen par la Commission de la représentation électorale du Québec.

Dans ce projet de règlement, la Ville a l’obligation de respecter deux grands critères dans la division de son territoire :

  • Délimiter ses districts électoraux de façon à ce que chaque personne élue représente sensiblement le même nombre d’électrices et d’électeurs;
  • S’assurer que ses districts respectent les communautés naturelles de son territoire en tenant compte, par exemple, des barrières physiques, des tendances démographiques, des limites des arrondissements et des paroisses, de la superficie ainsi que de la distance.

Un district électoral est l’équivalent, à l’échelle municipale, d’une circonscription électorale provinciale. La carte électorale de notre municipalité est donc composée de plusieurs districts électoraux, qui comprennent sensiblement le même nombre d’électrices et d’électeurs. Lors des élections générales municipales du 7 novembre 2021, les électeurs voteront pour l’une des personnes qui se présenteront comme conseillères ou conseillers dans leur district électoral.

Ancien numéroNom du districtNouveau numéro
#1Grande-Île#1
#2Nitro#4
#3Georges-Leduc#2
#4Champlain#3
#5De la Baie#8

#6

Robert-Cauchon#7
#7Jules-Léger#6
#8Saint-Timothée#5

Description technique des districts

En partant d’un point situé à l’intersection du boulevard du Bord-de-l’Eau et de la rue des Dahlias; de là, successivement, les lignes et démarcations suivantes : vers le nord-est, le boulevard du Bord-de-l’Eau, la limite séparant les deux propriétés sises aux 1600 et 1606, boulevard du Bord-de-l’Eau, son prolongement en direction sud-est, le prolongement en direction nord-est de l’avenue Lecompte, l’avenue de la Traversée, la rue Rivard, le boulevard Monseigneur-Langlois (R-201), la limite municipale nord-ouest sur le rivage du fleuve Saint-Laurent, la limite arrière des propriétés ayant front sur le côté nord-est de la rue Vinet, le boulevard du Bord-de-l’Eau, et ce, jusqu’au point de départ. Ce district inclut également l’île d’Aloigny, constituant une portion détachée du territoire municipal.

En partant d’un point situé à l’intersection du boulevard Monseigneur-Langlois (R-201) et de la limite municipale ouest sur le rivage du fleuve Saint-Laurent; de là, successivement, les lignes et démarcations suivantes : vers l’est, le boulevard Monseigneur-Langlois (R-201), la limite arrière des propriétés ayant front sur le côté sud-ouest de la rue Maden, la rue Loy, la rue Maden, la voie ferrée longeant la rue Moco, la limite séparant les deux propriétés sises aux 525 et 527, boulevard du Havre, la rue Saint-Charles, la rue Dufferin, la rue Maden, la rivière Saint-Charles, la baie Saint-François, la limite municipale ouest (ceinturant le pont et l’île aux Chats) sur le rivage du fleuve Saint-Laurent, et ce, jusqu’au point de départ.

En partant d’un point situé à l’intersection du boulevard du Havre et de la rue Saint-Charles; de là, successivement, les lignes et démarcations suivantes : vers le nord-ouest, la limite séparant les deux propriétés sises aux 525 et 527, boulevard du Havre, la voie ferrée longeant le boulevard du Havre, l’autoroute 530, la voie ferrée longeant les rues Dumouchel et Bonin, la limite nord-est du cimetière catholique de Valleyfield, la rue Salaberry, la rue Marleau, la rue Victoria, l’avenue du Centenaire, la rivière Saint-Charles, la rue Maden, la rue Dufferin, la rue Saint-Charles, et ce, jusqu’au point de départ.

En partant d’un point situé au centre du barrage Juillet-1 (près de l’île Juillet); de là, successivement, les lignes et démarcations suivantes : vers l’est, la limite municipale nord dans le fleuve Saint-Laurent (au nord de l’île Papineau), l’embouchure de la rivière Saint-Charles (au nord-est de l’île des Frères), cette dernière rivière, la voie ferrée longeant le boulevard du Havre et la rue Moco, la rue Maden, la rue Loy, la limite arrière des propriétés ayant front sur le côté sud-ouest de la rue Maden, le boulevard Monseigneur-Langlois (R-201), la rue Rivard, l’avenue de la Traversée, le prolongement en direction nord-est de l’avenue Lecompte, le prolongement en direction sud-est de la limite séparant les deux propriétés sises aux 1600 et 1606, boulevard du Bord-de-l’Eau, cette dernière limite, le boulevard du Bord-de-l’Eau, la limite arrière des propriétés ayant front sur le côté nord-est de la rue Vinet, la limite municipale nord sur le rivage puis dans le fleuve Saint-Laurent, et ce, jusqu’au point de départ.

En partant d’un point situé au centre du pont Serge-Marcil ; de là, successivement, les lignes et démarcations suivantes : vers l’est, la limite municipale nord dans le fleuve Saint-Laurent, les limites municipales est et sud-est, le lointain prolongement en direction sud-est de la voie ferrée dont l’extrémité sud-est est située près de la propriété sise au 1413, boulevard Gérard-Cadieux, cette dernière voie ferrée, la rivière saint-Charles et son embouchure (au nord-est de l’île des Frères), la limite municipale nord dans le fleuve Saint-Laurent (au sud des îles Villemomble et Saveuse), et ce, jusqu’au point de départ.

En partant d’un point situé à l’intersection de l’autoroute 530 et de la voie ferrée traversant la rivière Saint-Charles; de là, successivement, les lignes et démarcations suivantes : vers le Sud-est, la voie ferrée dont l’extrémité sud-est est située près de la propriété sise au 1413, boulevard Gérard-Cadieux, son lointain prolongement en direction sud-est, la limite municipale sud, le prolongement en direction sud de la piste cyclable traversant dans l’axe nord-sud le parc situé au sud de la rue de la Barrière, cette dernière piste, la rue de la Barrière, le boulevard Quevillon, la rue Taillefer, la rue Bissonnette, la rue Aubin et son prolongement en direction nord-est dans la limite arrière de la propriété sise au 298, chemin Larocque, la rue Champagne, la rue Saint-Thomas, la limite sud-est du parc Nicholson et son prolongement en direction nord-est, la voie ferrée longeant la rue Laroche, l’autoroute 530, et ce, jusqu’au point de départ.

En partant d’un point situé à l’intersection de la rivière Saint-Charles et de l’avenue du Centenaire; de là, successivement, les lignes et démarcations suivantes : vers le sud, l’avenue du Centenaire, la rue Victoria, la rue Marleau, la rue Salaberry, la limite nord-est du cimetière catholique de Valleyfield, la voie ferrée longeant la rue Laroche, le prolongement en direction nord-est de la limite sud-est du parc Nicholson, cette dernière limite, la rue Saint-Thomas, la rue Champagne et son prolongement en direction sud-est dans la limite arrière de la propriété sise au 298, chemin Larocque, la rue Aubin, la rue Bissonnette, la rue Saint-Joseph, le boulevard Quevillon et son prolongement en direction nord-ouest à travers la marina de Valleyfield et l’île Molson, la baie Saint-François, la rivière Saint-Charles, et ce, jusqu’au point de départ.

En partant d’un point situé à l’intersection de la rue Victoria et du boulevard Quevillon; de là, successivement, les lignes et démarcations suivantes : vers le sud-est, le boulevard Quevillon, la rue Saint-Joseph, la rue Bissonnette, la rue Taillefer, le boulevard Quevillon, la rue de la Barrière, la piste cyclable traversant dans l’axe nord-sud, le parc situé au sud de la rue de la Barrière, le prolongement en direction sud de cette dernière piste, les limites municipales sud et est dans le fleuve Saint-Laurent (au-delà de l’île de la Grosse-Pointe), la baie Saint-François, le prolongement du boulevard Quevillon en direction nord-ouest à travers la marina de Valleyfield et l’île Molson, et ce, jusqu’au point de départ.