.

.

Couches lavables - Subvention

La Ville de Salaberry-de-Valleyfield met en place son premier programme de subvention à l’intention des citoyens les incitant à l’utilisation de couches lavables, et ce, quel que soit l’âge.

Ce programme vise à encourager les gestes visant la préservation de l'environnement et favorisant le développement durable.

Astuces écolos | Programme
Formulaire | Fournisseurs locaux

Saviez-vous que?
  • Les couches jetables sont le 3e déchet en importance dans les sites d'enfouissement du Québec. (600 millions par année).

  • La production de couche jetable nécessite beaucoup d'eau, soit environ 40 % de plus que la production et l'utilisation de couches lavables combinés. Plus d'un milliard d’arbres sont coupés chaque année pour fabriquer des couches jetables.

  • On estime qu'une couche lavable équivaut à...230 couches jetables.

  • Les couches jetables sont généralement faites de produits chimiques, ce qui n'est pas souhaitable pour la santé du bébé.

  • De plus en plus de familles désirent se tourner vers l'utilisation de couches lavables, mais cela nécessite un investissement que plusieurs familles ne sont pas capables d'assumer.

 

Et si on comparait?

 

Couches lavables Couches jetables
500 $ par ensemble pour un enfant jusqu'à la propreté.
..
2 000 $ par enfant jusqu'à la propreté.
Plusieurs enfants peuvent utiliser la même couche, la durée de vie d'une couche lavable est de deux ans et demi.
 
Utilisation unique.
Fabriquées avec des matériaux biodégradables.
 
Fabriquées à partir de pétrole et d'une cinquantaine d'autres produits chimiques.
Se décompose en six mois.
 
200 à 500 ans pour se décomposer.
30 couches lavables sont suffisantes pour un enfant jusqu'à la propreté.
 
5 000 à 7 000 couches jetables seront utilisées et jetées jusqu'à la propreté de l'enfant, ce qui équivaut à environ 1 tonne de déchets par enfant.

 

Conseils

Dans cette section se trouve une liste de conseils de parents, de trucs et astuces pour se faciliter la vie avec les couches lavables. Cette liste n’est fort probablement pas complète et ne s’appliquera pas à chacune des personnes qui en prendra connaissance…

Pour avoir des conditions optimales de réussite, il est conseillé de commencer l’utilisation des couches lavables 3 semaines – 1 mois après le retour à la maison. Dans le simple but d’apprivoiser le nouveau venu et de laisser le temps aux parents de trouver leur routine.

 

Comment choisir mes couches?

Dans la panoplie de couches lavables, le choix du textile a aussi des impacts :

  • Les couches lavables sont principalement faites de coton, de bambou de chanvre ou de microfibre.
  • Bien que le coton a l’avantage de pouvoir être biologique, il est 60% moins absorbant que le bambou et le chanvre.
  • Par contre, la transformation du bambou nécessite énormément de produits chimiques.
  • De son côté, la microfibre est faite à partir de produits dérivés du pétrole.
  • Le chanvre, tout aussi performant que le bambou, est transformé mécaniquement.

TYPES DE COUCHES LAVABLES

  • Les couches plates : Couche en 2 étapes. C’est la couche lavable dans sa plus simple expression. Elle comprend un lange en fibres naturelles qu’on plie en 3, et un couvre-couche imperméable pour éviter les fuites. (Prix : 6 à 11 $)
  • Les couches moulées : C’est aussi une couche en 2 étapes. Il s’agit d’une couche préformée en fibres naturelles qui se met comme une couche ordinaire, et qui est recouverte d’un couvre-couche imperméable. (Prix : 6 à 25 $)
  • Les couches à poche Prix : C’est une couche formée d’une enveloppe imperméable sur laquelle a été cousu un tissu qui forme une ouverture dans laquelle on insert le noyau absorbant, ou le lange. Une fois prémontée, elle est aussi simple d’utilisation qu’une couche jetable. (Prix : 20 à 26 $)
  • Les couches tout-en-un : C’est la couche la plus près d’une couche jetable, car elle est complète en soi. Elle s’attache rapidement, ne nécessite pas de prémontage ni de couvre-couche. (Prix : 19 à 31 $)

Comment laver les couches?

Il est important de vous fier aux recommandations du fabricant. Toutes les laveuses sont différentes et nécessite de s’adapter aux différents cycles. Cela peut prendre quelques semaines pour trouver la bonne façon de faire.

De façon générale, il faut un rinçage en eau froide pour enlever les surplus de selles et d’urine. Ensuite un cycle de lavage avec savon en eau tiède ou chaude et finalement, un cycle de rinçage en eau tiède ou chaude. (L'eau de la Ville a une dureté  qui varie entre 60 et 120 mg/l CaCO3.)

Quel savon doit-on utiliser?

Il existe des savons spécialisés pour les couches lavables, mais sachez que tous les détergents sont compatibles, en autant qu’ils ne contiennent pas d’assouplisseur, ce qui encrasse les couches et les rendent moins absorbantes. Évidemment, vous contribuez à réduire davantage les impacts sur l'environnement en utilisant un savon biodégradable et sans phosphates.

Comment sécher les couches?

Suite au premier lavage, il faut mettre toutes les couches à la sécheuse pour sceller les trous de couture et ainsi éviter d’éventuelles fuites aux coutures.

Privilégier de faire sécher les couches sur un séchoir à linge ou sur la corde à linge. Vous pouvez mettre les couches à la sécheuse une fois par 6 semaines environ pour resserrer les fibres. Les inserts peuvent y aller plus souvent.

Comment entreposer les couches souillées?

Les couches peuvent être placées dans un sac ou un bac, sans trempage, pour un maximum de 3 jours. L’idéal étant de les laver aux 2 jours. Cette fréquence est importante pour éviter les problèmes d’odeur ou de moisissures.

Comment faire disparaître les taches?

Il suffit d’étendre les couches encore mouillées au soleil, dehors ou près d’une fenêtre. Vous allez voir, c’est magique !

Et si vous avez des tâches tenaces, ajouter 2-3 c à soupe de jus de citron dans le dernier cycle de rinçage de votre lavage et ensuite, mettre les couches au soleil. Les tâaches vont s’estomper ou disparaître.

Quelle crème dois-je utiliser pour les fesses?

Il est important de ne pas utiliser de crème à base de zinc car certaines composantes se lavent mal, restent tachées et imperméabilisent les tissus, ce qui rend les couches inefficaces. Il existe des alternatives avec des compagnies spécialisées ou encore, il est possible d’utiliser de l’huile de coco.

 

Le programme

Le programme s'applique exclusivement aux résidents de Salaberry-de-Valleyfield pour l'achat de couches lavables de tous les utilisateurs dans le besoin - peu importe le besoin (poupon, enfant, adolescent, adulte et aîné).

Modalités

  • Une seule demande par utilisateur est autorisée, pour la durée de la subvention.
  • L'achat doit être local, soit s'effectuer dans les commerces de Salaberry-de-Valleyfield.
  • L'aide financière consentie, pour un ou plusieurs achats de couches lavables pour un utilisateur, correspond à la somme maximale de 150$ avant taxes.
 

Conditions 

Vous devez fournir au Service récréatif et communautaire :

  • Le formulaire de demande de subvention dûment rempli.
  • La facture originale pour chaque achat de couche lavable.
  • La preuve de résidence avec photo du demandeur.
  • La photocopie du certificat de naissance de l'utilisateur.

 

Vidéos
Annonce de la subvention pour les couches lavables

 

 

La vie au quotidien avec des couches lavables

 

 

 

 

Fournisseurs locaux

Certains commerces offrent des couches lavables. Voici la liste de ceux ayant confirmé l'information :

  • Boutique Maléo mode :
    - 105, Grande-Île

  • Boutique Fanfan Soleil :
    - 209 rue victoria

  • Uniprix  Valleyfield :
    - 414, chemin Larocque (présentement en rupture de stock)
    - 180-21, boulevard Quévillon

  • Pharmaprix :
    - 1484, boulevard Monseigneur-Langlois

  • Familiprix :
    - 521, boulevard du Hâvre
    - 90, chemin Larocque
    - 100-70, rue O'Keefe

  • Pissenlit & Coccinelle
    - 94, Sainte-Cécile

  • Distribution écolo
    - Sur le principe d'une vente Tupperware, à la maison (variété de modèles et de produits)

Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez contacter la coordonnatrice à la vie communautaire, Annie Jalbert-Desforges, au Service récréatif et communautaire : 450 370-4770, poste 4397.